La vernonia (le NdolĂ©) 😋

📅 January 30, 2021

‱

⏱3 min de lecture

Plante lĂ©gumiĂšre de la famille des asteraceae, la vernonia est un arbuste de la forĂȘt Ă©quatoriale qui pousse dans les rĂ©gions du sud-ouest et du littoral au Cameroun. Cette plante connue pour son amertume est Ă  l’origine d’un dĂ©licieux met traditionnel qui fait la fiertĂ© du Cameroun et en particulier du peuple Sawa (peuple de l’eau).

GĂ©nĂ©ralement consommĂ© le dimanche midi en famille chez les Sawa, le NdolĂ© est trĂšs sollicitĂ© dans les cĂ©rĂ©monies traditionnelles et mĂȘme modernes. DotĂ© de vertus mĂ©dicinales reconnues, ses feuilles et ses racines sont souvent utilisĂ©es dans la mĂ©decine traditionnelle pour traitement de divers maux (vers intestinaux, fiĂšvre, diarrhĂ©e, dysenterie
 et mĂȘme infertilitĂ©). Avant la cuisson du ndolĂ©, il y a une Ă©tape extrĂȘmement cruciale.

C’est d’elle que dĂ©pend le goĂ»t et la qualitĂ© de ce plat. Il s’agit du lavage du ndolĂ©. Que ce soit Ă  froid ou Ă  chaud, il doit ĂȘtre bien lavĂ© pour lui retirer cette amertume et ramollir les feuilles.

1) Lavage à Froid: Matériel:

Grand sac de riz, une ficelle, marmite, eau, sel gemme

∙ Instruction:

Pour ce procĂ©dĂ©, vous devez empaqueter les feuilles de ndolĂ© sectionnĂ©es et finement dĂ©coupĂ©es dans un sac de riz et scellez le sac. Ensuite, trempez le sac dans de l’eau froid et marchez dessus une premiĂšre fois. Une fois l’eau bien verte, changez-la et recommencer le processus jusqu’à ce que l’amertume soit finir. En fin, faites bouillir le ndolĂ© Ă  feu vif dans une grande marmite d’eau et de sel gemme pour ramollir les feuilles. ∙ L’avantage de cette mĂ©thode : Le ndolĂ© ne noircit pas et ne perd pas sa couleur.

2) Lavage Ă  chaud :

∙ MatĂ©riel:

Une marmite, un pilon ou spatule, une passoire, du sel gemme, de l’eau ∙ Instruction: Portez Ă  Ă©bullition une grande marmite d’eau dans laquelle vous y ajouterez du sel gemme. Une fois, le mĂ©lange bien homogĂšne, incorporez les feuilles de ndolĂ© finement dĂ©coupĂ©e que vous pressez avec un pilon pour Ă©viter de perte de la matiĂšre. Laissez bouillir la marmite Ă  dĂ©couverte Ă  feu vif.

Remuez au fur et Ă  mesure jusqu’à ce que les feuilles soient tendres au toucher. Enfin, dĂ©versez le contenu de la marmite dans une passoire et versez-y abondamment de l’eau froide afin de refroidir le mĂ©lange. Recommencer le processus jusqu’à ce que l’amertume des feuilles ne se fasse plus ressentir.

∙ L’avantage de cette mĂ©thode :

Les feuilles de ndolĂ© sont ramollies et au revoir Ă  l’amertume. Une fois cette Ă©tape accomplie, vous pouvez conserver votre ndolĂ© en toute quiĂ©tude. Il existe deux façons de conserver le ndolĂ© lavĂ©. Soit il est sĂ©chĂ© au soleil soit il est pressĂ© et roulĂ© en boule pour ĂȘtre gardĂ© au congĂ©lateur.

Recette du Jour : Mon Ndolé-viande-crevette

Ingrédients: Viande, Ndolé, arachides, oignon et ail, huile de palme, huile raffinée, sel, cube, écrevisses (dibanga), eau.

Préparation :

  1. Nettoyez, découpez votre viande.
  2. Faites chauffer l’huile de palme puis introduisez la viande et laissez-la cuire.
  3. Pendant ce temps, nettoyez (Ă©mondez) les arachides et laissez-les tremper ou alors portez-les Ă  Ă©bullition enfin Ă©crasez-les avec les oignons et l’ail et ajoutez un peu d’eau.
  4. Incorporez le mélange arachides, oignons et ail dans votre marmite de viande cuite et laissez le tout mijoter. Remuez réguliÚrement.
  5. A mi-parcours ajoutez du sel, des cubes, les Ă©crevisses Ă©crasĂ©es et les crevettes. Ajoutez un peu d’eau et remuez le tout.
  6. Émiettez le NdolĂ© dans votre marmite et remuez le tout.
  7. Une fois le NdolĂ© cuit, parsemez d’oignons dĂ©coupĂ©s et versez de l’huile raffinĂ©e dessus.

Accompagnement: BĂąton de manioc, plantain mur ou non mur, riz blanc, couscous de maĂŻs

Notez bien:

∙ Lorsque vous Ă©crasez l’arachide du ndolĂ©, vous devez veiller Ă  ce que le mĂ©lange ne soit pas trop lisse on doit sentir des petits grains. ∙ L’arachide peut ĂȘtre remplacĂ©e par la pistache pour ceux qui ont des allergies ou du diabĂšte. ∙ Dans la pure culture et dans la tradition sawa, on n’ajoute pas de tomate ni de condiment vert dans le ndolĂ©.
∙ Le ndolĂ© peut ĂȘtre remplacĂ© ou mĂ©langĂ© au folon.

Article rédigé par Solange